Un an après la naissance de la marque AG2R LA MONDIALE, l’assureur, en tant que sponsor du Tour de France et d’une équipe, reprend la parole à travers un dispositif de communication complet destiné à promouvoir son nouveau positionnement, le « collectif efficace », traduit par la signature « Le contraire de seul au monde ».

Nous avons choisi de nous pencher sur les 5 petits films et les annonces presse crées pour l’occasion. Le message des films tout d’abord : nos performances sont collectives. Le public, l’équipe, le staff, chacun concours à sa mesure à la construction de la victoire du gagnant. OK, la force unie, solidaire, le groupe, est gage de succès. D’ailleurs, AG2R La Mondiale choisit plutôt des sports individuels (cyclisme, voile) mettant en valeur un seul vainqueur porté par une équipe que des sports collectifs ou tout l’équipe est gagnante.

Autant les films sont sympathiques, accessibles, populaires et en cela raccord avec le territoire occupé par la marque, autant les annonces presse sont elles un peu moins évidentes. Des annonces typos, un fond de couleur vive et des mots clefs interpellants, le tout dans une mise en page minimaliste.

« Voir venir », « Profiter », Anticiper », « Contrôler », « Patienter », « Sortir du lot »… On dresse le parallèle entre les situations auxquelles un coureur cycliste doit faire face et les compétences caractérisant la bonne gestion de son assurance. Ou bien est-ce les caractéristiques de la marque elle-même ? A vrai dire on ne sait pas trop. Le message est quelque peu mélangé entre interpellation affirmative et énumération de compétences de marque. Le lien entre l’accroche et la signature « le contraire de seul au monde » est lui peu évident.

On a bien compris que AG2R La Mondiale nous offre la force d’un grand groupe. Et alors ? Tous les grandes entreprises font pareil. Tous les assureurs veulent nous accompagner « pour-chaque-étape-importante-de-notre-vie », selon la formule consacrée. Alors, en jouant la métaphore avec le registre sportif, l’entreprise veut se comparer à une équipe sportive de haut niveau, toute entière solidaire et dévolue au succès de ses clients. C’est une promesse ambitieuse, qu’il va falloir assumer et tenir. Jusqu’à présent, on est dans le déclaratif, dans l’image pure. On attend le démonstratif.