Encore un exemple de dispositif bien dans l’air du temps, mêlant concours éliminatoire par équipes, télé-réalité, défis, thème rassembleur et public participatif.

Organisé par Electrolux en partenariat avec le magazine « Elle à table », voici donc le concours «  A vos toques ». Le principe : d’abord les candidats s’inscrivent sur le site en soumettant leur recettes de cuisine, un jury composé de chefs professionnels retient 6 duos de candidats, lesquels vont devoir compter sur le soutien des internautes qui en votant pourront aussi faire parti du jury.

Ensuite, chaque duo devra réaliser les recettes sélectionnées en utilisant les appareils Electrolux imposés. On y ajoute un zeste d’épreuves, rebondissements, gages, éliminations et grand show final… Et on film le tout pour donner lieu à une collection de web-series. L’équipe gagnante se verra offrir une cuisine complète et deviendra chef d’un soir dans un restaurant.

Il est clair que depuis l’avènement de la télé-réalité thématique et du web 2.0, les jeux-concours ont pris un coup de jeune et monte en gamme. Fini les simples bulletins à glisser dans l’urne face à la caisse. L’avantage de ces nouveaux concours est que le public a déjà été éduqué à leurs règles par les grandes émissions de la tv. Il s’y sent donc familier.

Le concours Electrolux surfe d’ailleurs avec allégresse sur les succès actuels des émissions de télé-cuisine-réalité. La marque pourra éventuellement compter sur un transfert de public.

Au final, on constate que les marques s’accaparent de plus en plus les stratégies de création de trafic / audience propres aux émissions de télé, en créeant à leur compte des actions de communication qui justement ressemble de plus en plus à un contenu télévisuel. On se souvient de l’opé Ebay en cours dont nous parlions déjà ici.

La frontière entre divertissement et communication a clairement disparu.

Publicités