Depuis déjà quelque temps la majorité des marques ayant de près ou de loin un rapport avec la conduite automobile ont développé leur discours de sensibilisation sur les risques de l’alcool au volant (des exemples ici et ).

Permettant tout à la fois de se construire une image responsable et une stature institutionnelle, ces campagnes jouent essentiellement sur le registre de la connivence humoristique à travers métaphores et allégories, laissant aux organismes nationaux de sécurité routière le territoire des discours chocs et dramatisants.

Ainsi, chacun reste dans son rôle et parle à sa cible. La marque pratique ces incursions ponctuelles vers la sécurité publique pour renforcer le lien avec sa clientèle en faisant toutefois attention à ne pas la froisser ni l’infantiliser ce qui provoquerait un effet contraire en l’éloignant du produit, et l’organisme officiel joue son rôle de sensibilisation du grand public.

Un exemple bien de saison est celui d’Heineken qui nous a déjà servi plusieurs campagnes sur le « don’t drink and drive », mettant ici en scène notre Père Noël dont le traineau est manifestement sorti de route après avoir on l’imagine un peu forcé sur la mousse… Bonnes fêtes !

Publicités