La filiale belge de l’assureur AXA vient de lancer un nouveau service de télédéclaration de dégats habitation via une application iPhone. Pour le faire savoir, la marque a diffuse un spot TV assez malin jouant sur le principe de l’immersion. Un concept barbarement dénommé « Immercial ».

Le film débute sur un plan fixe montrant une maison sur laquelle une sorte d’astéroïde vient de se crasher… Mais que s’est t’il passé ? Pour le savoir, le téléspectateur est invite à flasher un QR code placé sur la façade de la demeure, lui permettant ainsi d’entrer à l’intérieur de celle-ci. Il découvre par la même le nouveau service AXA basé sur une application iPhone téléchargeable immédiatement.

La créativité du spot repose sur cette invitation faite au téléspectateur à interagir. Et surtout sur le fait d’utiliser un film pub TV pour inciter au téléchargement en direct de l’appli. Et enfin, c’est une utilisation judicieuse du QR code, que l’on a trop souvent vu gadgétisé, qui ici permet d’accéder à un contenu vraiment utile.

Le nombre de téléchargement n’a pas été communiqué mais justement l’annonceur bénéficie par cette mécanique d’une évaluation précise de l’efficacité de sa communication.

On est clairement dans une logique de marketing de l’utile plaçant le service au centre du discours de marque. C’est un exemple d’initiative juste de la part de marques issues de secteurs qui doivent répondre à la défiance du public envers leurs discours et leur trop timide prise en considération des nouvelles attentes générées par la crise.