Il était une fois une association suédoise dont la mission était de lever des fonds pour venir en aide aux sans-abris de Stockholm. Pour promouvoir son action, l’association disposait évidemment de peu de moyens.

C’est alors qu’elle eu recours à internet en concevant une judicieuse campagne de sensibilisation, qui ne lui couta rien du tout. Pas de plan media et zero achat d’espace. Pour ce faire, elle relaya son action via un site dédié et une présence sur les réseaux sociaux.

En développant un message qui reprit littéralement la définition du « sans-abris », elle mit à disposition des internautes toute une série de « bannières sans domicile fixe », en les incitant à leur offrir un toit. A charge aux internautes de promouvoir l’action en hébergeant bénévolement la bannière de leur choix sur leur propre site, blog, etc.

Au départ noires et tristes, ces bannières se remplirent progressivement de couleurs chaleureuses au fur et à mesure que les visiteurs des sites participants passaient leur souris sur celles-ci et accédaient au site de l’association pour faire un don.

Une campagne de sensibilisation et de levée de fond qui se base donc sur le crowdsourcing en faisant appel au sens civique de chacun, via un dispositif simplissime et un message limpide et empathique.

Le résultat ? Entre le 22 février et le 15 mars, 361 sites ont relayé l’action pour un total de 14 953 clics et 6 602 visiteurs sur le site de l’association. Le montant de la collecte n’a pas été communiqué, mais il n’en demeure pas moins que c’est une bien belle campagne virale, au sens premier du terme.