Attention, ce film est un véritable ovni. Nous sommes au Japon, dans une forêt calme et majestueuse. Entre les arbres circule un gigantesque xylophone naturel, sur lequel circule tranquillement une boule de bois, pendant 3 minutes, jusqu’à aboutir à un téléphone portable, dont la coque est… en bois.

Ce film, œuvre de Docomo, principal opération nippon, sert à promouvoir une série limitée de portables dont la coque est réalisée en cyprès japonais.

Mais quel est le rapport entre la musique, le xylophone et le téléphone ? A vrai dire on n’en sait rien. Mais finalement ce n’est pas vraiment grave. Ce film, très bien réalisé, mais légèrement trop long, est un petit bijou de poésie, de précision, de relaxation. C’est un pur moment d’évasion, une ode à la zénitude que la marque nous offre ici. Et c’est déjà beaucoup.

Dans un secteur, les télécoms, nous saturant à longueur d’année d’une surenchère de technologies pas toujours utile et d’agressifs discours tarifaires, il est remarquable qu’ici nous soit offert une respiration. Ici la publicité ne parle pas à notre portefeuille, ne s’engouffre pas dans notre temps de cerveau disponible mais bien au contraire nous offre un instant de détente. C’est beau comme un jardin zen.

Publicités