Depuis quelques années, la marque de prêt-à-porter so british Burberry est en pointe dans l’utilisation des medias sociaux. A l’instar de la plupart des maisons de luxe qui voient dans le web un moyen de rajeunir leur image tout en allant draguer une nouvelle cible plus jeune et connectée, Burberry s’est donc engagée dans cette voie, mais avec volonté et cela se voit.

Avec presque 11 millions de fans, leur page Facebook est l’une des plus suivie du secteur et la marque fut l’une des premières à retransmettre ses défilés dessus.
La saison dernière Burberry s’était taillé un joli succès avec ses « tweetwalks », live tweet des défilés. Cette année à l’occasion de la dernière Fashion Week, la marque a réussit à créer l’événement, toujours sur Twitter en reprenant le principe de ses fameux tweetwalks mais surtout en y ajoutant des gifs animés de l’ambiance et des looks en backstage, juste avant le show. Ensuite celui-ci fut diffusé en livestreaming sur Facebook, sur son site et sur des écrans géants à l’aéroport d’Heathrow.

Bref, Burberry a non seulement compris les outils web et leur maniement mais a surtout totalement intégrée la culture qui va avec. Mettre des gifs dans sa galerie photo twitter peut paraître anecdotique, sauf que ce principe d’un mouvement bref et répété correspond totalement au fait de montrer un vêtement sous des angles bien précis. Ainsi, le gif est à la mode et touche les geeks mais apporte aussi une plus-value dans l’expérience proposée par la marque.

Une ouverture d’esprit fort louable pour une marque dont l’association à la culture geek n’était pas du tout spontanée !