La Surfrider Foundation a à l’origine été créée par des surfeurs passionnés et désireux de garder la mer propre. C’est aujourd’hui une association très active dans la protection du littoral et de l’océan et à la communication toujours très impactante.

Pour preuve leur dernière action virale en cours, qui transpose le principe de la pollution de l’océan à celui du web. D’abord, une campagne d’emailing à destination des blogueurs influents. En objet :

Est demandé au blogueur de diffuser le déchet reçu auprès de ces contacts et lancer une chaîne de propagation. Ensuite, l’association propose via un lien Facebook d’aller à son tour polluer le mur de ces amis en choisissant parmi plusieurs déchets virtuels lequel envoyer.

Une démonstration par la preuve qui place le destinataire victime de cette pollution dans la même situation que l’océan lui-même. Une campagne maligne, à peu de frais et interpellante, qui exploite parfaitement les leviers actuels d’engagement.

Publicités