Une borne avec un buzzer rouge placée au centre de la Grand Place sans vie d’une petite ville belge assoupie. Un panneau incitatif : « Push to add Drama ». Forcément au bout d’un temps, un passant osa appuyer. Et la s’ensuit à un rythme frénétique une scène à l’action sans queue ni tête toute droit sortie d’un blockbuster sous le regard médusé des piétons, qui s’achève avec le dévoilement d’une grande bâche révélant l’initiateur « TNT, votre dose quotidienne d’action », TNT étant une chaîne privée de tv belge.

Si le principe d’un dispositif se déclenchant via un bouton rouge interpellant a déjà été utilisé dans des opérations de street marketing (cf. la machine à voyager de la SNCF), tout comme sont nombreux les cas d’interventions surprise des marques dans des lieux publics, il convient de souligner ici la véritable pertinence du choix de ce bouton comme élément déclencheur. Par la pression d’un simple quidam, la réalité du lieu se voit totalement bousculée pour l’espace de quelques minutes transposer ses occupant dans un espace-temps parallèle et irréel, l’univers promis par la marque.

L’idée est bonne, tant le produit promu, des séries tv d’action, est effectivement conçu autour d’un concept de réalité augmentée au sens premier. Chaque épisode d’une série doit tenir en haleine, contenir de l’action, des émotions, lesquelles surviennent à cause d’un élément imprévu surgissant dans une réalité connue et prévisible. En transposant une séquence « extra-ordinaire » dans une ville choisie pour son ordinarité la chaîne vise juste. Pour peu qu’au préalable la marque ai fait un sondage soulignant la proportion de téléspectateurs fidèles à sa chaîne, l’équation est juste.